Cap sur les Sables-Les Açores pour notre parrain Tanguy !

tanguy le turquais reve d'enfance hec

Plus que 5 jours avant le grand départ ! 

Les Sables-Les Açores, une véritable « course au large » :
Cette épreuve est LE grand rendez-vous des années paires sur le circuit Mini 6.50. Elle est la « version soft » de la Mini Transat qui elle n’a lieu que les années impaires. Une version soft oui,  mais pas une promenade de santé pour autant : 2540 milles (4700 km) en solitaire et en 2 étapes. Un aller-retour entre les Sables d’Olonne en Vendée et le port d’Horta sur l’Archipel des Açores. En tout, cela fera près de 20 jours de mer en deux temps pour le skipper du 835 et ses acolytes. Un vaste programme qui commencera donc le dimanche 20 juillet !

Un programme chargé avant le départ :  
Cela fait maintenant 15 jours que Tanguy est à temps plein sur son bateau pour le préparer au mieux. «  Ce n’est pas une petite course de saison, c’est un gros événement à ne pas prendre à la légère, les conditions peuvent être très rudes même en plein été.  Au large des Açores la houle est parfois démesurément grande pour un Mini 6.50 et on peut aussi avoir beaucoup de près (une allure assez inconfortable). En bref, ce ne sera pas forcément une partie de plaisir ! Il faut essayer de parer aux éventualités pour ne pas subir de casse. La préparation ressemble en fait un peu à celle de la Mini Transat alors que j’ai moins de temps devant moi, c’est la course avant l’heure ! »

Tanguy, parrain de l’association « Rêve d’Enfance » :
Entre le Trophée MAP et la préparation active de sa prochaine course Tanguy s’est accordé une pause pas comme les autres : la croisière « Rêve d’Enfance » ! Organisée par l’association étudiante du même nom, cette croisière en Corse rassemble chaque année 6 bateaux, autant de skippers et de médecins, une douzaine d’étudiants et pas moins de 35 enfants en voie de guérison du cancer. Pendant 15 jours, Tanguy a profité de l’énergie débordante de ces enfants avec pour seule mission de les aider à déconnecter de la maladie en les distrayant au maximum. Il s’est donné beaucoup de mal pour y parvenir comme vous pouvez l’imaginer ! 😉

A l’issue de cette croisière, et après que les enfants de Rêve d’Enfance ont tous pu visionner les exploits de Tanguy sur la Mini Transat 2013, Tanguy a été désigné comme parrain de l’association. Un titre honorifique qui va droit au coeur de notre skipper :  » Je suis très touché d’être le parrain de Rêve d’Enfance. Ces enfants ont tellement à nous apprendre par leur persévérance et leur joie de vivre à toute épreuve ! Penser à eux va me donner de l’énergie pendant mes longues heures en solitaire, c’est certain ! De mon côté je vais faire de mon mieux pour porter haut leurs couleurs… »

Tanguy le Turquais Rêve d'enfance hec

 Le bateau de Tanguy sera ainsi baptisé Terreal-Rêve d’Enfance, tout comme sur la Mini Transat !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s