Jour 7 : Propriano

Quand les enfants s’éveillent dans la jolie crique où on a passé la nuit, on leur annonce une journée en sauts de puce. Mais avant qu’on mette les voiles, les plus matinaux peuvent profiter d’une baignade autour des bateaux. Une heure de navigation plus tard, nous sommes passés d’une plage paradisiaque à une autre et nous attaquons le déjeuner avant de sauter de nouveau à l’eau. La GoPro immortalise les plongeons des uns et les témoignages des autres. Rapidement, nous repartons, direction Propriano. A l’arrivée, des nuages noirs s’amoncellent sur les montagnes qui dominent la ville. On entend le tonnerre. Puis un éclair déchire l’horizon. C’est dans l’atmosphère électrique de cet orage que nous nous réfugions au port, alors qu’une pluie torrentielle s’abat sur nous. C’est vraiment le ciel qui nous tombe sur la tête ! Mais le soleil revient vite et la veillée Fort-Boyart peut enfin être organisée et vont se coucher en veillant sur leur trésor… pour ceux qui ne l’ont pas encore englouti !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s